14 mai 2007

Très bien, merci

tres_bien_merci_haut

Très curieux, ce film.

J'aurais rarement passé autant de temps  à me poser des questions de forme (pendant la projection). Pourquoi faut-il qu'un film dure une heure et demi ? (sous entendu, "la nouvelle" est elle possible au cinema). A quoi ça sert de filmer des gens quand ils montent un escalier mécanique ? Tiens, quelle drôle d'idées a eu la costumière du film... Pourquoi est-ce que Sandrine Kiberlain est toujours habillée comme un mémé... ? (Bon d'accord, elle est modeste, mais moderne... alors pourquoi comme une mémé ??) Et puis aussi : A quoi sert cette scène ? A quoi sert ce personnage ? Pourquoi je m'ennuis ? Et qu'est ce que c'est que cette morale, à la fin ?

Ben oui... je me suis pas mal ennuyée. Dommage car le pitch est bien. L'atmosphère générale. Celle d'un monde où on peut se retrouver  dans un hopital psychiatrique pour avoir REGARDE la police. Un monde dans lequel tout le monde surveille tout le monde. Où on fait la chasse au gaspi.... Le parallèle avec le monde d'aujourd'hui (et sans doute celui qu'on nous promet )est assez évident. Mais vraiment on ne saisit pas l'idée. Le but.

Une autre idée aurait été d'aller encore plus loin dans le délire sécuritaire. De partir vers la science-fiction (je m'entends). Mais non... Ca ne ressemble pas à une fable sociale. Il y manque le réalisme. Pas vraiment un portrait psychologique non plus. Le personnage flottent un peu dans leur époque. On ne sait rien d'eux. Ils sont des idées. Mis au service d'uns démonstration qui ne mène à peu près nulle part.

Posté par drolesdedadames à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Très bien, merci

Nouveau commentaire